ActualitésFrance

Coronavirus : la France connait son premier décès, il s’agit du premier mort hors d’Asie

Ce vendredi 14 février 2020, un patient atteint du coronavirus est décédé en France. Il s'agit du premier mort hors d'Asie.

Un patient infecté par le nouveau coronavirus hospitalisé à l’hôpital Bichat à Paris depuis fin janvier, un touriste chinois de 80 ans, est décédé, a annoncé ce samedi la ministre française de la Santé Agnès Buzyn. Ce décès est le « premier hors d’Asie, le premier en Europe », a-t-elle souligné lors d’une conférence de presse. Seuls trois morts avaient jusqu’ici été recensés hors de Chine continentale : aux Philippines, à Hong Kong et au Japon.

« J’ai été informée hier soir » de ce décès, a précisé Agnès Buzyn. L’état de ce patient, hospitalisé à l’hôpital Bichat à Paris, « s’était rapidement dégradé et il était depuis plusieurs jours dans un état critique ». Six patients sur les onze cas d’infection confirmés en France restent hospitalisés sans que leur état de santé n’inspire d’inquiétude, dont les cinq Britanniques contaminés dans les Alpes, tandis que quatre sont guéris, a-t-elle ajouté.

Un bilan qui ne cesse de progresser

Le bilan de l’épidémie du nouveau coronavirus a été révisé par la Chine. Il est pour l’heure de plus de 1 500 morts et plus de 66 000 cas de contamination. La Chine concentre quelques 99% des cas et l’épidémie de Covid-19 maintient le monde en alerte, avec plus de 500 cas confirmés de contamination dans une vingtaine de pays. L’Egypte a annoncé avoir enregistré un premier cas sur le continent africain.

Selon l’Organisation mondiale de la santé (OMS), la pneumonie Covid-19 se transmet essentiellement par voie respiratoire (par exemple dans les gouttelettes de salive) et par contact physique, mais également en touchant des surfaces contaminées.
L’impact pour l’économie mondiale ne cesse de s’alourdir. L’épidémie a déjà entraîné une « réduction potentielle de 4 à 5 milliards de dollars » de revenus pour les compagnies aériennes du monde entier, a annoncé jeudi l’Organisation de l’aviation civile internationale (OACI).

Bouton retour en haut de la page

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité