“Des mesures plus drastiques doivent être prises pour plus de vigilance concernant l’épidemie de coronavirus”

Des élus se mobilisent afin que des mesures plus drastiques soient prises au sujet de l'avion qui doit atterrir en Martinique ce samedi, en provenance de Milan.

Les réseaux sociaux sont en ébullition depuis hier à la suite de la diffusion d’une information au sujet de l’arrivée de passagers sur un vol ce samedi 29 février 2020 en provenance de Milan afin de réaliser une croisière dans la Caraïbe sur le MSC. Depuis, les internautes se disent désabusés devant le manque de mesures “sérieuses” prises par les autorités qui parlent de distribution de flyers et de masques chirurgicaux. Ils ont même appelé à se rendre à l’aéroport du Lamentin Aimé Césaire afin d’empêcher les passagers d’accéder au paquebot.

Suite à ça, des élus sont montés au créneau, à l’image du député Serge Letchimy qui demande à ce que des mesures plus drastiques soient prises pour plus de vigilance concernant ce vol. Francis Carole lui demande l’annulation pure et simple de ce vol devant les risques encourus par la population martiniquaise.

La compagnie MSC prend des mesures

Pour protéger la santé et la sécurité des passagers et de l’équipage à bord, #MSCCroisières a pris une série de mesures de précaution depuis le 24 janvier pour l’ensemble de sa flotte. Bien qu’il n’y ait aucun cas de #coronavirus à bord des navires de MSC Croisières, ces mesures constituent des mesures supplémentaires pour garantir la santé et le bien-être de tous les passagers et membres d’équipage.

Les passagers qui entreprennent une croisière sont priés de prendre en compte les éléments suivants :

Contrôle rigoureux avant l’embarquement: MSC Croisières a effectué et continue d’effectuer des vérifications avant l’embarquement par caméras thermiques pour exclure les personnes à risque et les passagers présentant des signes ou des symptômes de maladie tels que fièvre (≥38 ° C / 100,4 ° F) ou fébrilité, frissons, la toux ou la difficulté à respirer sera refusée à l’embarquement. Les mêmes règles s’appliquent à leurs compagnons de voyage et entraîneront également un refus d’embarquement.

Garder le navire exempt de maladies infectieuses:
Tout au long de la croisière, aux ports d’escale, les passagers et l’équipage embarquant et débarquant seront fréquemment contrôlés par des caméras thermiques pour détecter des symptômes de fièvre. En outre, tous les navires de la flotte ont subi et continueront de bénéficier d’un assainissement en profondeur élevé. Il y a une désinfection continue accrue des zones publiques, en particulier des zones fréquemment touchées telles que les mains courantes, les boutons d’ascenseur, les poignées de porte et les bureaux de réception, et il est constamment rappelé aux personnes de se laver soigneusement les mains et d’utiliser des désinfectants pour les mains à base d’alcool.

MSC refuse l’embarquement à quiconque provenant de zones à haut risque:
Toute personne ayant voyagé à destination, en provenance ou à travers la Chine continentale, Hong Kong ou Macao, (ou transité par les aéroports) au cours des 14 derniers jours, se verra refuser l’accès au navire. Les mêmes règles s’appliquent aux compagnons de voyage de ces passagers (parent, conjoint, enfant, frères et sœurs ou compagnon qui partage une cabine).

🔴 De même, toute personne vivant dans ou ayant voyagé depuis l’une des villes suivantes du nord de l’Italie au cours des 14 derniers jours se verra refuser l’accès: Casalpusterlengo, Codogno, Castiglione d’Adda, Fombio, Maleo , Somaglia, Bertonico, Terranova dei Passerini, Castelgerundo, San Fiorano et Vò.
Ce sont les communes soumises aux mesures de quarantaine mises en place par les autorités sanitaires italiennes.

Toute personne qui, dans les 14 jours précédant l’embarquement, a eu des contacts étroits avec une personne soupçonnée ou diagnostiquée comme ayant un coronavirus ou a aidé à prendre soin d’elle, ou qui fait actuellement l’objet d’une surveillance médicale pour une éventuelle exposition au nouveau coronavirus, se verra refuser l’embarquement;

Si vous avez d’autres questions, n’hésitez pas à contacter votre agent de voyages ou le call center MSC Croisières.

Laissez votre avis
Share Button

Recevez gratuitement les dernières nouvelles de Martinique et d'ailleurs directement sur votre téléphone en téléchargeant l'Application "ZayActu" :

*

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité
Contactez-nous
1
Une information à transmettre ?
En quoi puis-je vous aider ?
Powered by