•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Ce lundi après-midi (13 janvier 2020), alors que les 7 militants d’Océanis devaient être jugé au palais de justice de Fort-de-France, de gros incidents ont éclaté devant le palais de justice à Fort-de-France. En effet, des manifestants se sont rendus dans la ville capitale afin d’assister au procès de ces 7 militants poursuivis. Pourtant, les manifestants étaient partis en convoi de manière pacifique.

Malheureusement, plusieurs personnes ont été blessées à la suite de ces incidents qui sont toujours en cours à Fort-de-France. Un jeune homme a été atteint au visage par un tir de flash-ball. En ce qui concerne le procès, l’audience a été renvoyée au 3 juin 2020 à 8 heures. Les trois contrôles judiciaires ont été levés.

La mairie évacuée

Selon Martinique La 1ère, la mairie de Fort-de-France qui se trouve à proximité du palais de justice a été évacuée. En effet, les gaz lacrymogènes qui ont été envoyés par les forces de l’ordre afin de disperser les manifestants ont pénétré à l’intérieur du bâtiment. Certains magasin du centre-ville ont dû aussi baisser rideau. En ce qui concerne les écoles, les parents sont priés de venir récupérer leur enfant. La circulation à proximité du palais de justice est totalement bloquée.


  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

La manifestation en soutient aux 7 militants dégénére à Fort-de-France

Article précédent

Plusieurs clients EDF au Vauclin et à Rivière-Pilote privés d’électricité

Article suivant

Commentaires

Les commentaires sont fermés.

Plus dans À la une

Tu pourrais aussi aimer