Bahamas : les îles Abacos violemment frappées par l’ouragan Dorian de catégorie 5

L’ouragan de catégorie 5 Dorian est actuellement en train de frapper les îles Abacos (Bahamas) avec des rafales frôlant les 300 km/h. On dénombre déjà des dégâts et des inondations. La Floride elle est en état d’alerte et reste très vigilante.

Dorian est un ouragan extrêmement dangereux et puissant. En effet, la nuit dernière, ce monstre s’est de nouveau renforcé devenant un ouragan de catégorie 5. Actuellement, ce sont les îles Abacos aux nord des Bahamas qui sont sont confrontées, avec l’arrivée de Dorian, à un ouragan “sans équivalent” dans l’histoire de l’archipel avec des vents frôlant les 300 km/h.

Après les Bahamas, Dorian devrait frapper la Floride, mais pour l’heure sa trajectoire est très incertaine compte tenu de sa puissance. “Il semble désormais qu’il va remonter vers la Caroline du Sud et la Caroline du Nord. La Géorgie et l’Alabama vont aussi être touchées”. “Mais sa course pourrait encore changer”, a mis en garde le locataire de la Maison Blanche, qui a annulé le voyage qu’il devait effectuer en Pologne ce week-end.

Le gouverneur de Caroline du Sud, Henry McMaster, a déclaré l’état d’urgence dans son Etat. “La force et le caractère imprévisible de la tempête nous obligent à nous préparer à tous les scénarios”, a-t-il souligné.

L’état d’urgence avait déjà été déclaré en Floride et dans une douzaine de comtés de l’Etat de Géorgie. Cette mesure permet de mieux mobiliser les services publics de l’Etat et de recourir si besoin à l’aide fédérale. Une évacuation obligatoire a été ordonnée pour les régions côtières des comtés de Palm Beach et Martin, en Floride.

Depuis 1950, il se classe deuxième cyclone le plus puissant sur le bassin Atlantique avec GILBERT (1988) et WILMA (2005) en terme de vent. Le cyclone le plus puissant étant ALLEN avec des vents soutenus de 305 km/h, survenu au mois d’Août 1980.

Laissez votre avis
Share Button

Recevez gratuitement les dernières nouvelles de Martinique et d'ailleurs directement sur votre téléphone en téléchargeant l'Application "ZayActu" :

*

Tags
Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité