Rennes : un enfant de 2 ans fait un coma éthylique après bu un verre de rhum

Âgé de 2 ans, un enfant a fait un coma éthylique après avoir bu un verre de rhum. Le beau-père accusé de maltraitances sur l’enfant a été condamné à 15 mois de prison avec sursis avec une mise à l’épreuve.

En 2015, un enfant de deux ans a fait un coma éthylique après avoir bu un verre de rhum. Sous sa surveillance, un homme d’une trentaine d’années (son beau-père) a été condamné à 15 mois de prison avec sursis.

Selon nos informations, cet enfant aurait subi les maltraitantes du compagnon de sa mère entre 2014 et 2015 alors âgé à l’époque d’une vingtaine d’années. L’enfant a été à plusieurs reprises hospitalisés, d’abord pour des coliques. Les médecins se sont ensuite rendus compte qu’il avait des hématomes et des ecchymoses sur le corps.

Condamné à 15 mois de prison avec sursis et mise à l’épreuve

Le 30 août 2015, l’enfant a donc été hospitalisé à la suite du coma éthylique. L’enfant avait trois grammes d’alcool dans le sang après avoir bu le verre de rhum sous la surveillance de son beau-père. Quelques jours plus tard, il a de nouveau été hospitalisé pour des brûlures. C’est à ce moment là, que les médecins ont fait un signalement d’enfant en danger suite à la succession de ces hospitalisations multiples.

Jugé en début de semaine, l’homme a prétendu que toutes ces blessures étaient le fait de négligences, mais pas d’actes volontaires. Toujours selon lui, l’enfant se serait brûlé tout seul sous la douche et aurait bu le verre de rhum pendant qu’il ne le surveillait pas. Une version qui n’a pas convaincu le tribunal. L’homme a donc été condamné à 15 mois de prison avec sursis et mise à l’épreuve.

Laissez votre avis
Share Button

Recevez gratuitement les dernières nouvelles de Martinique et d'ailleurs directement sur votre téléphone en téléchargeant l'Application "ZayActu" :

*

Tags
Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité