•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Deux consultations sont lancées par la Collectivité Territoriale de Martinique pour une adoption d’un hymne et d’un drapeau en vue des rencontres sportives, culturelles et à l’international.

Du 30 novembre au 3 janvier 2019, la Collectivité Territoriale de Martinique (CTM) lance deux consultations. L’une pour l’adoption d’un hymne et l’autre pour l’adoption d’un drapeau en vue des rencontre sportives, culturelles et à l’international.

Pourquoi ces consultations ?

Les martiniquais sont riches, de leur histoire mouvementée, de leur culture et de leurs valeurs. Ils souhaitent s’affirmer au moyen d’emblèmes que sont le drapeau et l’hymne. Cette attente est manifeste et il convient d’y répondre.

Les manifestations sportives et culturelles, les instances de coopération à l’échelle régionale et internationales, sont autant de contextes qui fondent la légitimité et  le besoin pour la Martinique d’arborer des marqueurs identitaires qui lui sont propres.

Afin de fédérer les initiatives, la Collectivité Territoriale de Martinique a décidé de mettre en place la procédure qui mènera, par voie de consultations, à l’adoption d’un hymne et d’un drapeau pour la Martinique.

Une participation citoyenne…

L’adoption d’un hymne et d’un drapeau pour la Martinique se fera par le biais de l’organisation de deux consultations distinctes :

  • Une consultation pour l’adoption d’un hymne,
  • Une consultation pour l’adoption d’un drapeau.

Toutes deux conduites sous le contrôle d’un huissier de justice, ces deux consultations répondront aux mêmes principes de transparence et d’équité, et garantiront la participation et l’expression du plus grand nombre. Par ailleurs, des prix seront attribués aux trois meilleures propositions. Le déroulement, les critères, caractéristiques et modalités de participation des deux consultations sont disponibles sur le site internet de la Collectivité Territoriale de Martinique.


  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

La saison cyclonique 2018 sur le bassin atlantique s’achève, ce vendredi

Article précédent

Son père frappe sa mère, un enfant de 8 ans la sauve en contactant la police

Article suivant

Commentaires

Les commentaires sont fermés.

Plus dans À la une

Tu pourrais aussi aimer