Faits-diversL'actuMartinique

Une randonneuse secourue après avoir fait une lourde chute au Carbet, ce dimanche

Une femme d'une soixantaine d'années a fait une lourde chute de plus de 10 mètres lors d'une randonnée sur le piton Dumauzé au Carbet, ce dimanche 11 septembre 2022. Elle a pu être secourue par les sapeurs-pompiers du STIS avec l'appui de l'hélicoptère de la Sécurité Civile, Dragon 972.

Randonneuse blessée secouruePhoto : Stis 972 📸 (A/c M. Cyprienne)

Ce dimanche 11 septembre 2022, les sapeurs-pompiers spécialisés « Groupe de Reconnaissance et d’intervention en milieu périlleux » (GRIMP) ont été mobilisés pour une randonneuse âgée d’une soixantaine d’années qui a fait une lourde chute de 10 mètres alors qu’elle faisait une randonnée à proximité de l’entrée d’un canyon sur le piton Dumauzé au Carbet. Selon les pompiers, la randonneuse souffrait d’une entorse à la cheville.

Succédant aux techniques nouvelles de sauvetage et dépassant les limites d’emploi du lot de sauvetage et de protection contre les chutes (couramment utilisées par les sapeurs-pompiers), les techniques employées par le GRIMP s’inspirent largement de celles utilisées dans les domaines de l’alpinisme et de la spéléologie.

L’action combinée des sapeurs-pompiers et de l’hélicoptère de la Sécurité Civile, Dragon 972 a permis de secourir, sans délai, la victime et d’évacuer ses 2 accompagnants.

Les randonneurs possédaient des gilets hautes visibilités permettant d’être rapidement identifiés par les services de secours. Les sapeurs-pompiers de Martinique vous rappellent les conseils pour randonner en toute sécurité :

  • Seul ou en groupe, prévenir des proches du trajet à effectuer et de l’heure d’arrivée approximative ;
  • Toujours avoir de l’eau et de la nourriture sur soi ;
  • Se protéger des insectes ;
  • Se munir de vêtements de couleurs et idéalement de gilets à haute visibilité
  • Avoir une trousse de premiers secours et idéalement être formé aux gestes qui sauvent

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.