L'actuMartinique

La mobilisation de l’intersyndicale de la santé est montée d’un cran, ce vendredi

La mobilisation de l’intersyndicale de la santé contre le pass sanitaire (vaccinal) et la suspension des soignants est montée d’un cran, ce vendredi 25 février 2022. En effet, les membres de l’intersyndicale de la santé, mobilisés depuis plusieurs mois maintenant ont mené, ce vendredi une opération molokoy. Le convoi s’est élancé du giratoire du port avant de rejoindre l’ARS et ensuite l’autoroute provoquant de gros embouteillages dans les deux sens.

En effet, le convoi s’est engagé sur l’autoroute en direction du Lamentin avant de faire demi-tour et de remonter dans l’autre sens (sur l’autre voie) en direction de Fort-de-France pour monter par la suite sur le pont de Chateauboeuf pour rejoindre l’hôpital Pierre Zobda Quitman. La mobilisation se poursuit avec plusieurs prises de paroles.

Jeudi en début de soirée, Stanislas Cazelles, préfet de la Martinique, tenait une conférence de presse. Il a annoncé le report d’au moins trois semaines, de l’entrée en vigueur du pass vaccinal en Martinique, en raison du retard de la livraison du vaccin américain, Novavax. Dans le même temps, l’ARS annonçait qu’il serait bientôt disponible chez nous en Martinique.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.