Dans un communiqué de presse reçu, ce jeudi 21 octobre 2021 par notre rédaction, le syndicat FO-SMEM annonçait avoir débuté un mouvement de grève le jour-même. Un syndicat qui dénonce notamment des problèmes de management ou encore le comportement et les propos de plusieurs cadres. Si la mobilisation continue, ce vendredi, le président du SMEM, Ralph Monplaisir, tient à apporter quelques précisions sur ce mouvement.

En effet, deux préavis de grève ont été déposés, le lundi 11 octobre 2021, l’un par le syndicat CGTM-SMEM regroupant près de la moitié des 34 personnes composant l’effectif de la collectivité. L’autre par le syndicat FO-SMEM comptabilisant 4 agents de la collectivité.

Dans ce même communiqué de presse, il est indiqué qu’après avoir rencontrer les élus lors de deux réunions distinctes le lundi 18 octobre, alors que les revendications présentées par les deux entités sont à peu de chose près les mêmes, un protocole d’accord a pu être signé avec le syndicat CGTM-SMEM alors que le syndicat FO-SMEM a lui rejeté en bloc les propositions faites.

Suite à ça, le syndicat FO-SMEM s’est déclaré être en grève illimité dès ce jeudi 21 octobre. Pour la présidence du SMEM :
Une nouvelle réunion de concertation avec le personnel gréviste est prévue, le lundi 25 octobre 2021. Ralph Montplaisir appelle donc les 4 grévistes à l’apaisement et espère qu’un accord pourra être trouvé lors de cette prochaine réunion, pour permettre à tous et ensemble, de continuer à travailler et œuvrer à faire de la Martinique un territoire qui tend vers l’excellence énergétique.

Travaux de sectorisation : des coupures prévues à Saint-Joseph et au Lamentin selon un planning publié par Odyssi

Article précédent

Covid-19 : la pratique sportive facilitée durant le couvre-feu jusqu’à 21 heures avec attestation

Article suivant

Commentaires

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Tu pourrais aussi aimer