•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

En mars dernier, les Seychelles se déclaraient officiellement immunisés contre la covd-19 avec plus de 60% de la population ayant reçu les deux doses de vaccin contre le virus. Pour autant, l’archipel situé dans l’océan indien en Afrique de l’Est qui fait l’un des champions de la vaccination est dans la tourmente. La situation épidémiologique est très inquiétante.

Les chiffres de la vaccination ont de quoi rendre jaloux vu de France. Plus de 69% de la population a au moins reçu une dose, contre 62% en Israël, souvent cité en exemple. Et 61% de la population est complètement vaccinée, contre 59% en Israël. Pourtant, si les habitants de l’Etat hébreu renouent enfin avec une vie presque normale, ce n’est pas le cas aux Seychelles. Pour une population de 98 000 habitants, plus de 700 cas ont été enregistrés entre le 1er et le 6 mai. A titre de comparaison, le mois dernier, moins de 40 cas quotidiens étaient enregistrés.

La question des variants

Le gouvernement a décidé face à cette situation de mettre en place de nouvelles restrictions. Les écoles par exemple ont été fermées ce mardi, pour une durée de trois semaines. Les restaurants et les bars doivent fermer plus tôt. Un couvre-feu a été mis en place à 23 heures. Le télétravail doit rester la norme quand il est possible. En ce qui concerne les rassemblements de commémoration, des spectacles, des activités sportives de groupe et des conférences sont interdits.

Lors de la conférence de presse mardi dernier, les autorités n’ont pas expliqué les raisons du rebond épidémique. Les gestes barrières pourraient être moins respectés. Les officiels ont également évoqué les fêtes de Pâques avec d’importants rassemblements en avril.


  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Accident au niveau du pont de Chateauboeuf, une voiture sur le flanc et d’impressionnants embouteillages

Article précédent

110 verbalisations dressées la nuit dernière pour non-respect du couvre-feu

Article suivant

1 Commentaire

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Plus dans Actualités

Tu pourrais aussi aimer