ActualitésEspagneEurope

Barcelone : une femme coupe le pénis de son patron après une tentative d’agression sexuelle

Une femme a coupé le pénis de son patron après une tentative d'agression sexuelle. Cette dernière a expliqué aux enquêteurs avoir "marre" de ces tentatives d'agressions sexuelles. Elle est actuellement détenue par les forces de l’ordre pour coups et blessures tandis que lui a été hospitalisé.

Une femme a coupé le pénis du propriétaire du bar où il travaillait, à Sant Andreu de la Barca (province de Barcelone), la nuit dernière, rapporte Cadena Ser. Cette femme, qui a été arrêtée, a expliqué aux enquêteurs qu’elle en avait « marre » des tentatives d’agressions sexuelles de son patron. Elle aurait sectionné son pénis car ce dernier aurait tenté, une nouvelle fois, d’avoir un rapport sexuel non consenti avec elle.

Ce n’est pas la première fois qu’une femme coupe le sexe d’un homme, mais dans la majorité des cas, il s’agit de couple. Ainsi, en 1993, Lorena Bobbitt a tranché le pénis de son mari pendant qu’il dormait. Elle a alors expliqué que son compagnon, arrivé ivre à la maison, l’avait violée et que ce dernier la soumettait à des humiliations et des abus régulièrement. L’homme avait été acquitté des accusations de viol et avait dû subir une intervention chirurgicale pour se faire réimplanter le pénis.

Plus récemment, en 2019, en Argentine, une femme a été condamnée à 13 ans de prison pour tentative de meurtre aggravé après avoir coupé le sexe de son amant pour se venger du fait qu’il avait partagé des vidéos intimes d’elle.

En 2015, une Chinoise furieuse d’être trompée a coupé le pénis de son époux puis, trois jours plus tard, a sectionné à nouveau l’organe après que les chirurgiens l’eurent rattaché…

Chaîne Telegram ZayActu

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page

Adblock détecté

Un Adblock a été détecté dans votre navigateur. Afin de pouvoir accéder gratuitement à nos différents articles, il est demandé de désactiver votre logiciel.