Pompiers
Image d'illustration.
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Un personnel du 33e Régiment d’infanterie de marine a subi une violente agression à l’arme blanche. Une agression perpétrée par un autre militaire du régiment. Les faits se sont déroulés, mercredi matin (28 avril 2020) au Fort Desaix à Fort-de-France. Suite à ça, le militaire agressé a été évacué en urgence de l’hôpital Pierre Zobda Quitman. Selon nos informations, son état de santé est stable. Il devrait prochainement quitter le service des soins intensifs.

En ce qui concerne l’agresseur, il a été immédiatement maîtrisé par les militaires présents. Il a ensuite été remis sur instruction du procureur de la République de Fort-de-France à la compagnie de gendarmerie de Fort-de-France. Une enquête a été ouverte et est suivie par le parquet de Cayenne, compétente pour les affaires militaires.


  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

De fortes pluies ont provoqué des inondations à Saint-Vincent, ce jeudi matin

Article précédent

La DAAF de Guadeloupe sonne l’alerte suite à la découverte du scolyte pour la première fois sur l’île

Article suivant

Commentaires

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Plus dans Actualités

Tu pourrais aussi aimer