ActualitésCaraïbesMartinique

La CTM appelle de nouveau à la vigilance face à la multiplication de démarchage à domicile ou téléphonique

Le démarche à domicile ou au téléphone ne cesse de se multiplier en Martinique. La CTM appelle de nouveau à la vigilance face à ces entreprises qui opèrent de cette façon au nom de la CTM. N'hésitez donc pas à porter plainte.

Plusieurs appels à la vigilance ont été publiés, il y a plusieurs jours par les autorités et la Collectivité Territoriale de Martinique face à la multiplication du démarchage à domicile ou par téléphone. Malgré ces messages de prévention, cette forme de démarchage de plusieurs entreprises au nom de la CTM n’a jamais cessée. Pire, elle s’est amplifiée. C’est d’ailleurs pour ça que la CTM a de nouveau poster un message demandant à la population d’être très prudents face à cette pratique (récupération des eaux de pluies, chauffe-eaux solaires, isolation thermique des toitures, rénovation des salles de bain…).

Pour rappel, le démarchage et la commercialisation n’ont jamais fait partie des pratiques de la Collectivité. Ci-après quelques bons réflexes à adopter pour faire face à ce démarchage abusif :
  • Ne pas accepter de rendez-vous et ne pas transmettre d’informations personnelles, ni coordonnées bancaires, ni identifiants fiscaux;
  • Toujours prendre le temps de la réflexion et ne pas céder pas à la pression commerciale :
  • ne rien signer, ni payer le jour même ; En cas de signature, faire jouer son droit de rétractation (14 jours légaux après signature d’un devis) ;
  • Exiger un devis précis mentionnant le numéro SIRET de l’entreprise, les coûts de prestations avec les références obligatoires et les coûts du crédit à la consommation ;
  • Privilégier si possible des entreprises proches de chez vous ;
Faire jouer la concurrence et réaliser plusieurs devis afin de comparer les prix ;
S’inscrire sur www.bloctel.gouv.fr , liste d’opposition au démarchage téléphonique sur laquelle tout consommateur peut s’inscrire gratuitement afin de ne plus être démarché téléphoniquement par un professionnel avec lequel il n’a pas de relation contractuelle en cours, conformément à la loi n° 2020-901 du 24 juillet 2020 visant à encadrer le démarchage téléphonique et à lutter contre les appels frauduleux.
Par ailleurs, en cas de suspicion d’escroquerie, il est possible de contacter :

Madame Guylène BERNABÉ, déléguée du Défenseur des droits en Martinique : www.defenseurdesdroits.fr

Ou la DGCCRF : https://www.economie.gouv.fr/dgccrf/

DIECCTE MARTINIQUE

Tél. : 05 96 44 20 00 / 0 806 000 126 / 0 808 800 700

Mail : 972.direction@dieccte.gouv.fr

Directement à la police ou à la gendarmerie territorialement compétente pour déposer plainte : https://www.gendarmerie.interieur.gouv.fr/

Chaîne Telegram ZayActu

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page

Adblock détecté

Un Adblock a été détecté dans votre navigateur. Afin de pouvoir accéder gratuitement à nos différents articles, il est demandé de désactiver votre logiciel.