Covid-19
Image d'illustration/Freepik.
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

L’Agence Régionale de Santé (ARS) a déclenché des investigations à la suite d’une suspicion de contamination par un variant du Covid-19 en Martinique. C’est un laboratoire du CHU de Martinique qui a signalé ce cas suspect à l’ARS le 18 janvier dernier. Il s’agit d’un homme ayant voyagé durant les fêtes de fin d’année et a présenté après son retour des signes évocateurs de covid-19. Le test RT-PCR réalisé s’est révélé positif. Un membre partageant le même foyer a également été identifié positif à la covid-19.

Le test de l’homme a mis en évidence une mutation de la protéine S du virus. Un séquençage est en cours au centre nationale de référence des virus des infections respiratoires de Lyon pour confirmation. L’ARS Martinique, en lien avec Santé Publique France et l’Assurance Maladie a procédé à l’identification immédiate des cas contacts dans l’entourage professionnel et privé du patient et celui de son proche, afin qu’ils soient testés et mis à l’isolement strict. A ce stade, les investigations portent sur 8 contacts. Ils sont informés de leur situation et ont été isolés. Aucun des contacts n’a présenté à ce jour, de signe évocateur du Covid-19 et les premiers tests réalisés sont négatifs.

L’ARS Martinique est entièrement mobilisée pour identifiée le plus précocement possible chaque patient contaminé pour les isoler, isoler leurs personnes contacts et les tester et éviter ainsi la propagation de variants du covid-19 sur le territoire.

Les autorités sanitaires rappellent l’importance du respect immédiat de l’isolement de toute personne présentant des symptômes évocateurs, cas confirmé de covid-19 et de toute personne contact d’un cas confirmé.


  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Non, Caresse Antillaise ne deviendra pas « West Indian Caress »

Article précédent

Une brume de sable devrait arriver au-dessus de la Martinique dans la nuit de jeudi à vendredi

Article suivant

Commentaires

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Plus dans À la une

Tu pourrais aussi aimer