Gendarmerie
Image d'illustration.
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Un forcené a ouvert le feu sur des gendarmes dans le Puy-de-Dôme, dans la nuit de mardi à mercredi. Trois militaires ont été tués, un quatrième a été blessé et transporté à l’hôpital. Au moment du drame, les militaires intervenaient pour porter secours à la conjointe du tireur, retranchée sur le toit de leur habitation. Le forcené a été retrouvé mort quelques heures après les faits.

Des tirs à plusieurs reprises

L’intervention a débuté peu après minuit. Les gendarmes ont été appelés pour des violences conjugales. Alors qu’ils s’approchaient de la maison où la victime se trouvait, ils ont été visés par des coups de feu. L’un a été tué, le second a été blessé à la cuisse et conduit à l’hôpital.

Le forcené a alors mis le feu à sa maison et a tiré de nouveau sur les gendarmes qui se trouvaient à proximité. Deux autres militaires ont alors été touchés. En outre, la victime a pu sortir de la maison et a été mise en sécurité indique le parquet.

Le mis en cause serait déjà connu pour des faits liés à des problèmes de garde d’enfant.


  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Plusieurs départs de feu dans des abris à chariots sur le parking de Carrefour Dillon cette nuit (VIDEOS)

Article précédent

Une pluie de cadeaux offerte par l’équipe de ZayChronique ce mercredi

Article suivant

Commentaires

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Plus dans Actualités

Tu pourrais aussi aimer