À la uneActualitésCaraïbesMartinique
URGENT

7 décès liés à la dengue en Martinique en l’espace d’un mois

La situation épidémiologique de la dengue en Martinique continue de se dégrader fortement. On dénombre 10 décès depuis le début de l'épidémie dont 7 juste pour le seul mois de septembre.

La situation épidémiologique de la dengue en Martinique se dégrade toujours. Les indicateurs de surveillance épidémiologique sont tous en augmentation. Avec près de 2000 cas cliniquement évocateurs, enregistrés par semaine depuis ces 4 dernières semaines, cette épidémie de 2019-2020 est celle qui connait la plus grande ampleur depuis les 15 dernières années, après la grande épidémie de 2010, durant laquelle jusqu’à 4000 cas hebdomadaires avaient été enregistrés au pic de l’épidémie. 

La mobilisation de toutes et tous pour lutter contre la recrudescence des moustiques Aèdes aegypti, reste donc indispensable: destruction des gîtes larvaires, protection individuelle avec des répulsifs, utilisation de moustiquaires, de raquettes électriques. La Martinique reste placée en Phase 4 niveau 1 du PSAGE* dengue : épidémie confirmée.

7 décès confirmés pour le seul mois de septembre

La circulation du virus de la dengue se poursuit très activement en Martinique avec en moyenne près de 2 000 cas cliniquement évocateurs vus par semaine en médecine de ville (Figure 1). Le nombre hebdomadaire estimé de cas reste relativement stable au cours des 4 dernières semaines (2020-36 à 2020-39). Depuis le début de l’épidémie en novembre 2019, on estime que 20 520 cas cliniquement évocateurs de dengue ont consulté un médecin généraliste de ville. Depuis le début de l’épidémie, on dénombre 20 520 cas cliniquement évocateurs.

Depuis le début de l’épidémie, un total de 10 décès ont été notifiés; dont 7 depuis début septembre 2020. Sur ces 10 décès, 1 est survenu à domicile et 9 en milieu hospitalier. Parmi les décès survenus en milieu hospitalier, 5 ont été classés par les services du CHU de Martinique directement liés à la
dengue, 2 indirectement et 2 en cours d’évaluation.

On dénombre 8 femmes et 2 hommes. Quatre des personnes décédées avaient moins de 30 ans; 3 entre 30 et 44 ans; 2 entre 45 et 64 ans et 1 de plus de 65 ans. Les principales comorbidités retrouvées sont : hypertension artérielle, obésité, drépanocytose.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité