ActualitésCaraïbesMartinique

Un restaurant au François victime de vols, phénomène en croissance ces derniers jours en Martinique

Situé dans la commune du François, le restaurant La ferme des orchidées a été victime de vols. En effet, décorations et fauteuils ont été dérobés. Ces derniers jours, les vols se sont multipliés sur notre territoire.

Plantes, balançoire sur une plage, godemiché ou encore décorations, fauteuils, rétroviseurs, paire d’haltères… Apparemment, certains sont passés à un autre niveau en ce qui concerne les vols en Martinique. Phénomène qui s’est multiplié ces derniers jours (en lien avec la pleine lune?). Les entreprises ne sont pas non plus épargnées. Alors que nous avons comme habitude de vols de voitures ou encore de motos et de bateaux, certains ont décidé de voler tout et n’importe quoi.
En effet, un restaurant situé sur la commune du François en a fait les frais. « Nous voulons passer un coup de gueule à la personne qui est venu vider notre espace lounge de notre décoration et fauteuil. Merci à vous de voler des honnêtes personnes qui travaillent dure pour fournir un espace agréable à sa clientèle » indique La ferme des orchidées sur sa page Facebook.

Quelques jours avant, c’est l’entreprise Tendre’S sur la commune de Ducos qui dénonçait une femme sur les réseaux sociaux après le vol d’un godemiché, mais ce n’est pas tout. Un institut sur Fort-de-France s’est fait voler des plantes mises sur sa terrasse quelques jours avant, un automobiliste s’est aussi fait dérober les coques chromées de ses rétroviseurs sur sa Peugeot 208. Une plainte a été déposée par ce dernier à la police avec plaque et vidéo de surveillance en poche.

Le dernier en date reste Fitness Tropik où une paire d’haltères a été volée ces derniers jours « ALERTE VOL, malheureusement, nous nous sommes fait voler une paire d’haltères ces derniers jours. Autant vous dire que ma déception est grande. Merci à tous de passer le message afin de les retrouver » a indiqué l’entreprise sur sa page Facebook.

Un vol reste cependant numéro UN de cette liste. Il s’agit d’une balançoire fait à la main et installée sur la plage des Salines à Sainte-Anne et qui a été volée. L’image a fait le tour des réseaux sociaux accompagnée de quelques commentaires assez atypiques.

 

En tout cas, il est important de rappeler pa volè bagay moun, ay lanmè (ne vol pas les affaires des gens, va à la mer).

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité