Palais de justice de Fort-de-France
Palais de justice de Fort-de-France.
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Le 27 août 2020, se tiendra au tribunal correctionnel de Fort-de-France en Martinique, le procès de quatre militants. Ces derniers sont poursuivis pour avoir dénoncé l’empoisonnement de terres, de l’eau ainsi que des populations Martiniquaise et Guadeloupéenne au chlordécone, pesticide organochloré, toxique, persistant et perturbateur endocrinien. Un procès tant attendu où plusieurs appels ont été lancés sur les réseaux sociaux afin de les soutenir.

Justement, la CGTM, dans un communiqué de presse rendu public, ce mardi appelle les travailleurs à être présents, ce jeudi 27 août 2020 au Palais de justice pour « soutenir les militants injustement poursuivis, dénoncer le deux poids, deux mesures de l’Etat et exiger l’arrêt des poursuites contre les militants ».

Jeudi 27 août 2020 doit avoir lieu le procès de plusieurs militants devant le tribunal correctionnel de Fort-de-France.

  • Ils n’ont pas détourné de fonds publics,
  • Ils n’ont pas exercé de violence gratuite contre la population,
  • Ils n’ont pas couvert ou dissimulé des pratiques frauduleuses.
  • Ils ont dénoncé les pratiques de riches possédants békés qui ont conduit à l’empoisonnement de milliers d’habitants et à la pollution de centaines d’hectares de terres et exiger que les coupables paient.

En réponse à l’action de ces militants, l’Etat a mobilisé les forces de répression et l’appareil judiciaire, montrant ainsi dans quel camp il est.


  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

La rentrée scolaire ne sera pas reportée, port du masque obligatoire dès la 6ème pour les élèves

Article précédent

Météo : Laura est devenu le 1er ouragan majeur de la saison 2020 avec des vents moyens de 185km/h

Article suivant

Commentaires

Les commentaires sont fermés.

Plus dans Actualités

Tu pourrais aussi aimer