ActualitésCaraïbesMartinique

« Je demande à la sous-préfecture du sud de se rendre dans les lieux où il y a de la musique… je recense tout »

Mickaël Léton, l'organisateur des "jeudis de Kwaxikolor" a été contraint d'annuler sa soirée aux Trois-Îlets. Il demande à la sous-préfecture du sud de se rendre dans des lieux où il y a de la musique.

Les « jeudis de Kwaxikolor » est l’une des soirées les plus prisées des grandes vacances en Martinique. Cette année, elles n’auront pas lieu pour le plus grand désarroi pour le public. En effet, l’organisateur, Mickaël Léton a indiqué hier soir sur sa page Facebook l’annulation des jeudis de Kwaxikolor, et ce, malgré la validation de toutes les installations par la commission de sécurité.

 Annulation de Kwaxikolor 

La commission de sécurité a validé toutes les installations et a salué toutes les initiatives prises par LMLEDJ.
En revanche pour délivrer les autorisations, il fallait donner à la sous-préfecture la garantie que personne n’aille danser même dans son propre espace….que ce soit en couple ou tout seul…
J’ai tenté d’expliquer que la location de tous les salons et du mobilier permettait justement d’éviter la piste de danse proscrite par le décret du 10 Juillet, mais qu’il m’était compliqué d’empêcher un Martiniquais de vouloir se lever danser sur une musique comme le Zouk dans son propre espace.
Le représentant de la préfecture m’a demandé de m’engager sur le fait que je leur garantissais que personne ne se lève pendant tout le concert pour danser, et qu’il fallait jouer une musique qui n’incite pas à la danse (Piano concert), et enfin qu’il fallait faire des appels micros régulièrement pour rappeler les règles si on voyait un client debout en train de danser.
En résumé il faut rester assis quelque soit l’évènement et ne jamais danser !!
Avec Kwaxikolor & Jacob Desvarieux & J-Michel Jean-Louis, comment interdire à nos compatriotes qui ont déjà la contrainte de se munir d’un masque, de ne pas pouvoir se mettre devant le groupe et maintenant de ne pas danser même dans leurs propres zones….
Je ne peux pas maintenir l’évènement dans ces conditions, mais j’espère juste que partout en Martinique personne ne dansera….Et je sors tous ces jours-ci partout où je vais à titre personnel je danse dans mon espace….sauf dans ma propre soirée 🤐 !!

Je tiens néanmoins à remercier tous les membres de la commission pour la courtoisie , et particulièrement la mairie des Trois-ilets qui a tout tenté pour que l’évènement puisse se faire, y compris le représentant de la sous-préfecture lui-même visiblement coincé par le décret du 10 Juillet qui n’est pourtant pas appliqué partout …..
Je demande donc une harmonisation ou une souplesse….

Mickael Léton pour LMLEDJ

Je recense tout !

Au lendemain de l’annulation de la soirée qui devait se tenir aux Trois-Îlets, Mickaël Léton demande via sa page Facebook à la sous-préfecture du sud de se rendre dans les lieux où il y a de la musique…

Comme je l’avais annoncé hier, je demande à la sous-préfecture du sud de se rendre dans les lieux où il y a de la musique !!!
Il y en a ce soir partout….je recense tout !
Je n’ai pas de noms à donner !
J’ai été contraint de renoncer aux Jeudis du Bakoua parce que la sous-préfecture a voulu que j’engage ma responsabilité pour que personne ne danse…sachant que même les sports de combats sont autorisés…
Alors la sous-préfecture du Sud doit comprendre que ni le public ni moi ne comprendront « le deux poids deux mesures » !!

Ps: En attendant j’ai eu mes autorisations pour la Beach au Carbet le 1er Aout ….Il s’agit peut-être d’un espace en plein air ou de la sous-préfecture du Nord 🤐

Mickael Léton

Bouton retour en haut de la page

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité