ActualitésCaraïbesMartinique

Caraïbe : le volcan sous-marin, le Kick’em Jenny montre des signes d’activité

L'activité sismique du volcan sous-marin, le Kick'em Jenny situé à Grenade augmente. Cependant, le niveau d'alerte reste à jaune avec une zone d'exclusion de 1,5 kilomètre autour du sommet du volcan.

Le Kick’em Jenny est un volcan sous-marin des Antilles situé dans la mer des Caraïbes à huit kilomètres au nord de l’île de la Grenade et à huit kilomètres à l’ouest de l’île Ronde dans les Grenadines. Ces derniers jours, il a montré des signes d’activité. Actuellement, le niveau d’alerte est à jaune avec une zone d’exclusion de 1,5 kilomètre autour du sommet du volcan.

Cependant, avec l’augmentation de l’activité du volcan, le NADMA (Agence Nationale de Gestion des Catastrophes) demande aux marins d’être très prudents et vigilants lors de la traversée de cette zone. Selon le NADMA, qui dit augmentation d’activité sismique dit augmentation d’émission de gaz ce qui peut réduire la densité de l’eau autour du sommet.

Carte du volcan le Kick'em Jenny à Grenade
Carte du volcan le Kick’em Jenny à Grenade.

La dernière éruption du Kick’em remonte à juillet 2015. Sa base se situe à 1 300 mètres de profondeur et mesure cinq kilomètres de diamètre. Son sommet est formé d’un cratère elliptique de 350 mètres de diamètre environ.

Histoire éruptive

Le Kick-’em-Jenny est entré en éruption en 1939, 1943, 1953, 1965, 1966, 1972, 1974, 1990 et 2001. Il n’a jamais provoqué de dégâts ni de victimes mais le fait qu’il soit sous-marin fait qu’il peut provoquer des tsunamis lors d’une éruption ou d’une déstabilisation d’un dôme de lave, d’une paroi…

Lors de l’éruption de 1939 dont furent témoins de nombreuses personnes du Nord de l’île de la Grenade, un nuage noir s’est élevé à 275 mètres au-dessus de la mer et des tsunamis de deux mètres d’amplitude ont déferlé sur Grenade. L’éruption a duré 24 heures.

L’éruption de 1965 a produit des séismes d’intensité V ressentis sur l’île Ronde. Durant l’éruption de 1974, l’eau de mer au-dessus du volcan était en ébullition et recrachait des nuages de vapeur d’eau.

Entre 1962 et 1992, son sommet est passé de 235 mètres à 160 mètres de profondeur. En 2003, une plongée en sous-marin a révélé la présence de fumerolles et de basalte et d’olivine récemment mis en place. Une structure en arc longue de quinze kilomètres résultant d’un glissement du volcan vers l’ouest fut mise en évidence.

Source
Wikipedia

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité