ActualitésEuropeFrance

Après réouverture, plusieurs écoles ferment à nouveau en raison de « cas suspects » de covid-19 qui se multiplient

Des écoles qui ont ouvert dès le 11 mai dernier en France ferment leurs portes en raison de suspicions de coronavirus qui se multiplient.

Depuis le 11 mai 2020, les établissements scolaires (maternelles et primaires) peuvent progressivement rouvrir leurs portes sur l’ensemble du territoire après plusieurs semaines de fermeture en raison du confinement. Pour l’heure, la reprise des cours pour les écoliers n’est pas encore fluide, notamment en Martinique où les maires ont décidé de ne pas rouvrir.

Malgré les conditions strictes (15 élèves par classe, distanciation sociale…) les écoles se retrouvent confrontées ces derniers jours à des fermetures forcées. En effet, des cas suspects de covid-19 ont été enregistrés et se multiplient parmi les enseignants et le personnel encadrant.

Selon Le Parisien, en Mayenne, deux établissements de Bonchamp-lès-Laval et de Saint-Germain-le-Fouilloux ne peuvent plus accueillir les élèves depuis ce vendredi, indique France Bleu Mayenne. Deux enseignantes et une assistante de vie scolaire présentent des symptômes qui pourraient révéler des cas de Covid-19. Dans l’attente des tests, les écoles ont fermé. Si ceux-ci sont positifs, les lieux devront être désinfectés et il faudra identifier les personnes ayant été en contact. Le Finistère est dans le même cas où la rentrée scolaire a été interrompue et donc repoussée pour les mêmes raisons. Dans le Cantal, c’est un enfant qui présentait des symptômes du covid-19. Heureusement, le test s’est avéré négatif, mais le maire de la ville préfère rester prudent.

Pour appel, en ce qui concerne les collèges et les lycées en Martinique, le président du conseil exécutif de la CTM, Alfred Marie-Jeanne à indiqué que la rentrée scolaire se fera en septembre prochain.

Bouton retour en haut de la page

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité