Lecture d'un livre
Image d'illustration / Freepik.
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Lire des livres figure parmi les activités culturelles en tête des activités indispensables à l’équilibre personnel. Le gouvernement a ainsi autorisé la réouverture des librairies pour vendre des livres par guichet tout en respectant les règles de sécurité sanitaire. La librairie Kazabul à Fort-de-France et la librairie jeunesse Anolivres à Ducos ont aussi eu l’autorisation de reprendre leur activité en offrant un service de vente à emporter à compter du lundi 20 avril 2020.

Les commandes se réalisent par Internet sur le site kazabulmartinique.fr et sur les comptes Facebook des librairies (facebook.com/Anolivresmartinique et facebook.com/bul.kaza). Il est aussi possible de commander par courriel (librairie@kazabulmartinique.fr et anolivres@gmail.com). Les clients pourront par la suite récupérer leurs achats en voiture à l’espace drive des librairies.

Pour ces commerces, cette initiative est à la fois un moyen de maintenir leur activité et de continuer à fournir « un service de partage et de lien social ».


  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Sécheresse : le brûlage de déchets végétaux interdit en Martinique sous peine de sanctions

Article précédent

Coronavirus : dixième jour consécutif sans nouveau cas de covid-19 à Sainte-Lucie

Article suivant

Commentaires

Les commentaires sont fermés.

Plus dans Actualités

Tu pourrais aussi aimer