•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Ce mardi 6 novembre, un chirurgien a été condamné à 6 mois de prison avec sursis par le Tribunal correctionnel de Bordeaux. Cette condamnation a été prononcée, à l’encontre de ce dernier, en raison de d’une compresse oubliée lors d’une opération provoquant l’amputation des jambes de son patient, comme le rapporte le quotidien Sud-Ouest.

Les faits datent du 4 février 2011. La victime, un homme âgé de 61 ans, se fait opérer au cœur au CHU de Bordeaux. Le Tribunal a estimé que le chirurgien a fait de preuve de « désinvolture » et n’avait pas engagé les recherches suffisantes pour retrouver la compresse. En effet, le chirurgien n’est pas retourné au bloc opératoire alors que l’absence d’une compresse lui avait été signalée. Cependant, il a demandé par téléphone à un chirurgien « junior » d’examiner le patient pour retrouver cette compresse. Ce dernier, ne l’ayant pas retrouvé, le chirurgien a demandé quand même de recoudre le patient. Quelques jours après son opération, la victime explique qu’il ne sent plus ses jambes et sera amputée.


  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

« Face aux malpropres » la nouvelle parodie de Bobi édition Case-Pilote (VIDÉO)

Article précédent

6e édition du festival de la bande dessinée de la Trinité du 14 au 16 novembre

Article suivant

Commentaires

Les commentaires sont fermés.

Plus dans Actualités

Tu pourrais aussi aimer