Image d'illustration.
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Hier, la proposition de loi sur les violences faites aux femmes a été adoptée à quasi-unanimité par l’Assemblée. Cette dernière prévoit la mise en place d’un bracelet anti-rapprochement, des ordonnances de protection plus efficaces, ainsi de donner un nouveau souffle au téléphone « grave danger ».

Ce bracelet anti-rapprochement pourrait donc voir le jour début 2020. Il permettra de géolocaliser et maintenir à distance les conjoint(e)s et ex-conjoint(e)s violent(e)s par le déclenchement d’un signal avec un périmètre d’éloignement fixé par un juge. Il faut savoir que l’Espagne utilise ce système depuis une décennie et a fait ses preuves. Cependant, il n’a jamais été testé sur le terrain en France, malgré plusieurs votes pour des expérimentations.


  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Une pluie de cadeaux pour la Miss Martinique, ses dauphines et les autres candidates

Article précédent

#ZayChronique reçoit l’artiste de dancehall N’KEN et l’association M7 Entertainment

Article suivant

Commentaires

Les commentaires sont fermés.

Plus dans Actualités

Tu pourrais aussi aimer