Attention aux risques auditifs liés au bruit durant le carnaval

Qui dit carnaval, dit exposition aux bruits des groupes à pied, bwadjacks, chars etc etc. L’ARS Martinique recommande fortement aux carnavaliers et aux spectateurs de se protéger contre les risques auditifs.

Communiqué de l’ARS :

A la veille des jours festifs, l’ARS Martinique recommande fortement aux carnavaliers et aux spectateurs de se protéger contre les risques auditifs liés à une exposition prolongée au bruit.

Cette exposition de trop forte intensité, peut être dangereuse pour notre audition, alors AGISSONS et protégeons nos oreilles.
Carnavaliers, ou simples spectateurs, vos oreilles n’ont pas la capacité de s’adapter et de mettre en place des mécanismes de protection naturelle pour éviter un traumatisme sonore. De nombreux effets, dont certains sont très douloureux, peuvent apparaître après une exposition au bruit ; bourdonnements, sifflements, sont les plus fréquents. Et ceux-ci sont parfois irréversibles si le traumatisme est trop important.

Comment se protéger ?

Pour profiter des festivités tout en protégeant vos oreilles voici quelques conseils :
Le premier geste de prévention est d’utiliser des protections auditives individuelles (bouchons d’oreilles) :

  • les bouchons en mousse, disponibles auprès de votre pharmacien ou chez un professionnel de l’audition
  • Pour une protection encore plus efficace, des protections auditives sur-mesure sont disponibles chez les professionnels de l’audition

En cas de volume excessif, il faut impérativement :

  • s’éloigner le plus possible de la source sonore afin d’éviter les effets secondaires indésirables même si vous êtes protégés.
  • Eviter les expositions prolongées au bruit : plus l’exposition est longue plus le risque est important

Attention, des précautions particulières doivent être portées aux enfants ! Pour ces derniers, des casques ou des bouchons à filtre ont été spécialement crées, afin de préserver leur santé auditive.
La protection auditive est donc indispensable pour les enfants mais les éloigner des sources de sonorisation reste le meilleur moyen de prévention(ne surtout pas rester au premier rang des groupes à pied lors de leur passage).

Quelle attitude adopter en cas d’urgence ?

L’apparition de bruits assourdissants, de douleurs, de bourdonnements et/ou de pressions dans l’oreille nécessite l’avis rapide d’un spécialiste Oto-Rhino-Laryngologiste (ORL). En attendant de consulter, il est conseillé de se mettre dans un endroit silencieux et de bien s’hydrater.

Laissez votre avis
Share Button

Recevez gratuitement les dernières nouvelles de Martinique et d'ailleurs directement sur votre téléphone en téléchargeant l'Application "ZayActu" :

*

Tags
Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer

Adblock détecté.

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité.