Un conducteur en état d’ébriété contrôlé à 148 km/h au lieu de 70 sur la RN5

Lors d’un contrôle routier sur la RN5, ce mercredi (4 avril 2018), plusieurs conducteurs se sont vus retirer leur permis de conduire. L’un d’entre eux en état d’ébriété, a été contrôlé à 148 km/h au lieu 70 par les gendarmes.

Hier après-midi le 4 avril 2018, les gendarmes de l’Escadron Départemental de Sécurité Routière de la Martinique ont réalisé une opération de contrôle de la vitesse sur la RN5, commune de RIVIÈRE SALÉE. Pour mémoire, la RN 5 a été l’axe le plus accidentogène de la Martinique en 2017, avec la RN 1. Quant à la vitesse, elle a constitué le deuxième facteur d’accident en 2017 juste derrière l’alcool au volant. 

19 excès de vitesse ont été constatés dont 2 étaient supérieurs à 40 km/h et 4 supérieurs à 50 km/h (148, 143, 139 et 128 km/h au lieu des 70 km/h autorisés). Le triste record du jour revient à un habitant du Diamant âgé de 50 ans qui a été chronométré au volant de sa voiture à la vitesse de 148 km/h et qui conduisait de surcroît sous l’empire d’un état alcoolique avec près de 3 grammes d’alcool dans le sang. Les 6 conducteurs ayant commis ces excès de vitesse supérieurs à 40 km/h ont fait l’objet d’une mesure de rétention de leur permis de conduire. Ils seront prochainement convoqués devant le tribunal de police de Fort-de-France.

Lors de ce service, les infractions suivantes ont également été relevées:

– 1 conduite malgré annulation du permis de conduire

– 1 défaut de permis de conduire

– 1 défaut d’assurance 

En outre, une procédure de travail illégal a été ouverte par la brigade motorisée du Lamentin suite au contrôle du chauffeur d’un poids lourd d’une entreprise de Ducos.

Source : gendarmerie de Martinique.

Laissez votre avis
Tags
Close

Adblock détecté.

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité.