photo d'illustration
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Depuis l’âge de 6 mois, la petite Anya Metyolkina passe ses journées dormir sans que rien ne puisse la déranger. En dépit des nombreux tests effectués sur la petite Anya, les médecins russes n’arrivent toujours pas à trouver la cause de ce sommeil prolongé. 

Alexandra Metyolkina, la mère de l’enfant essaye de relativiser la situation. Sa fille, Anya, est atteinte d’un étrange syndrome que les médecins russes n’arrivent pas à comprendre. À l’âge de six mois, Anya est tombée dans un sommeil profond alors que sa mère lui donnait à manger. Impossible de la réveiller pendant près d’une semaine. Aujourd’hui âgée de 18 mois, l’enfant est toujours un mystère pour les médecins, rapporte le Siberian Times.

Méningite, encéphalite, problèmes cardiaques, maladies génétiques… les médecins ont effectué tous les tests possibles, mais à chaque fois, le résultat est négatif. « Ils en sont arrivés à conclure qu’il s’agirait d’un début d’épilepsie, mais aucun test n’a encore prouvé cette théorie », précise Alexandra Metyolkina. Cette dernière espère qu’en médiatisant le cas de la petite Anya, des experts médicaux dans le monde puissent enfin poser un diagnostic définitif.


  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Le lait chocolaté vient-il des vaches marrons ? 7% des américains le pensent

Article précédent

Une onde tropicale sous surveillance abordera l’arc antillais ce mardi

Article suivant

Commentaires

Les commentaires sont fermés.

Plus dans Internationale

Tu pourrais aussi aimer