Image d'illustration.
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Un automobiliste ivre qui circulait à bord de son véhicule à hauteur de Vannes avait les feux éteints. Il éclairait la route avec son téléphone portable avec la fonction « lampe-torche ». Il a été interpellé par les gendarmes et devra répondre de ses actes devant la justice en juin prochain.

C’est une information qui dans le fond peut faire rire, mais qui en réalité pouvait causer un drame.

Les faits se déroulent, le lundi 27 mars 2017 au soir à hauteur de Vannes.

Des automobilistes disent avoir croisé un automobiliste au comportement plus qu’étrange.

En effet, ils alertent les gendarmes pour leur annoncer, qu’un automobiliste circulait tous feux éteints, mais éclairait la route avec son téléphone portable. Les gendarmes n’eus aucun mal à le retrouver et l’interpellent.

Lors de son interpellation, celui-ci présentait un taux d’alcoolémie supérieur à la limite autorisée et son véhicule était dépourvu de pare-choc.

En consultant son dossier pénal, les policiers ont constaté qu’il avait déjà été arrêté dans le passé pour conduite en état d’ivresse.

Il devra répondre de ses actes devant la justice, en juin prochain.


  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

491 incidents relevés depuis le lancement de la marche à blanc du TCSP. Respectons la signalisation

Article précédent

Amiens : ils faisaient l’hélicoptère avec leur sexe. Ils atterrissent au commissariat

Article suivant

Commentaires

Les commentaires sont fermés.

Plus dans Actualités

Tu pourrais aussi aimer