Les auteurs d’audios violents envers l’adolescente de 15 ans risquent des poursuites judiciaires

Depuis plusieurs jours, après le suicide de la jeune fille de 15 ans à Rivière-Salée, plusieurs audios assez méchants et violents sur cette jeune fille circulent sur les réseaux sociaux. Une enquête judiciaire a été ouverte et les auteurs risquent d’être poursuivis. Si le harcèlement est prouvé, la peine encourue par les auteurs est de 5 ans de prison et 75 000€.

Le suicide de la jeune fille de 15 ans, le 10 octobre 2016 à Rivière-Salée a beaucoup touché les internautes et les martiniquais dans son ensemble, avec pas mal de réactions sur les réseaux sociaux. Mais depuis, plusieurs audios violents et méchants de camarades de classe de l’adolescente ont vu le jour et circulent sur les réseaux sociaux et Whatsapp.

Cependant, une enquête judiciaire a été ouverte par la gendarmerie et les auteurs de ces audios risques des poursuites judiciaires.

En ce qui concerne les causes exactes de ce suicide, un élément qui est harcèlement a été évoqué. Mais une enquête est en cours afin de savoir ce qui a poussé la jeune fille de 15 ans à se suicider. Si le harcèlement est prouvé, la peine encourue par les auteurs est de 5 ans de prison et 75 000€.

Laissez votre avis
Tags
Close

Adblock détecté.

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité.