Selon un communiqué de presse d’EDF publié ce vendredi 12 novembre 2021, EDF informe s’engager à mettre fin définitivement à cette pratique.  A la place, le fournisseur d’énergie va mettre en place une limitation de puissance pour les foyers mauvais payeurs. Une limitation de puissance minimale garantie à « 1 kilovoltampère« , soit l’équivalent de 1.000 watts tout au long de l’année. « De quoi conserver les usages essentiels, indique Marc Benayoun, directeur du pôle clients d’EDF, interrogé par Le Parisien. L’éclairage, la recharge des téléphones, un chauffe-eau, une machine à laver, Internet ou encore un petit réfrigérateur. Mais le reste, le chauffage par exemple, ne fonctionne plus.

 

Par cette décision, EDF confirme son engagement auprès de ses clients en difficulté et s’affirme comme le fournisseur d’énergie de référence, toujours présent auprès de ses clients et en toutes circonstances. Ce nouveau dispositif de solidarité est en ligne avec les principes de la transition juste et inclusive chez EDF qui réaffirment l’engagement du Groupe auprès de toutes ses parties prenantes concernées par la transition énergétique (clients, salariés, communautés et fournisseurs). De nombreuses associations, notamment la Fondation abbé Pierre, milite depuis des années pour l’abolition généralisée des coupures.

 Parce que l’électricité est un produit de première nécessité, EDF décide de mettre fin aux coupures d’alimentation. Dans un contexte marqué par la montée des inquiétudes liées au prix de l’énergie, nous faisons ainsi un choix responsable et solidaire qui privilégie l’écoute et l’accompagnement de nos clients en difficulté. (Jean-Bernard Lévy, Président – Directeur Général du groupe EDF)

La direction d’EDF confirme que cette mesure concernera également, tous les territoires d’Outre-mer.


Un détenu mineur de la prison de Ducos tente de mettre fin à ses jours par pendaison

Article précédent

Mayenne : la joggeuse qui disait avoir été enlevée a avoué avoir menti

Article suivant

Commentaires

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Plus dans France

Tu pourrais aussi aimer