Bouteilles de gaz
Image : réseaux sociaux.
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

« Ce surcoût inédit est aussi insoutenable qu’inacceptable. » Ce blocage des prix doit permettre d’enrayer la hausse exponentielle des coûts dont souffre aujourd’hui la Martinique. Pour rappel, le prix de la bouteille de gaz est passé de 18,34€ en septembre 2019 à 30,56€ en septembre 2021 soit une hausse de +12€ en deux ans.

Afin de réduire les coûts du gaz pour les familles martiniquaises, le Président du Conseil Exécutif de Martinique a également formulé, dans ce même courrier, deux propositions au Gouvernement :

  • Définir de manière stricte des mécanismes tarifaires sur la question des marges et des amortissements, sans incidence sur les contribuables ;
  • Expérimenter à la Martinique la mise en place d’un chèque énergie gaz/alimentation et la revalorisation du chèque énergie pour les ménages les plus impactés par ces hausses successives.

Le Président du Conseil Exécutif plaide pour une prise en compte particulière de la situation des Martiniquais, dont le pouvoir d’achat est déjà mis à mal par la cherté des prix.

« Il n’y a pas de raison que ce que vous prévoyez pour l’Hexagone ne soit pas appliqué dans les outre-mer, ce qui serait interprété comme une rupture d’égalité. »


  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Pas-de-Calais : victime de harcèlement à l’école, une collégienne de 12 ans met fin à ses jours

Article précédent

Mouvement de grève au collège Robert 3 au Robert, ce mardi avec la fin des cours à 11H30

Article suivant

Commentaires

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Plus dans À la une

Tu pourrais aussi aimer