Centre-ville de Fort-de-France.
Centre-ville de Fort-de-France.
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Jour J pour tous les commerces fermés en Martinique depuis plusieurs semaines à cause du confinement strict. Jeudi dernier, le préfet de la Martinique, Stanislas Cazelles annonçait un déconfinement progressif sur notre île à partir du lundi 20 septembre 2021 avec une réouverture de tous les commerces fermés à cause du confinement strict au 22 septembre. Après quelques jours de préparation, les commerces vont donc pouvoir rouvrir leur porte, ce mercredi, tout en respectant le protocole sanitaire mis en place par les autorités. À savoir, le port du masque obligatoire, la jauge à 8m² ou encore le gel hydroalcoolique.

En ce qui concerne les restaurants, salles de sport, salles de spectacles et les établissements de santé, ces derniers sont accessibles avec le pass sanitaire qui devient donc obligatoire à partir de ce mercredi 22 septembre 2021. Pour mieux comprendre, pour les établissements de santé, il faudra un pass sanitaire pour y accéder (visites etc…). Pour les prises en charge aux urgences, le pass n’est pas demandé.

En tout cas, depuis le début de semaine (lundi 20 septembre 2021), le déconfinement progressif est entré en vigueur avec la règle des 1 kilomètre qui est étendue à 10 kilomètres. Une attestation de déplacement sera demandée par les forces de l’ordre en cas de contrôle pour les personnes à plus de 10 kilomètres de leur domicile. À moins de 10 kilomètres, les déplacements sont donc libres avec présentation d’un justificatif de domicile en cas de contrôle. Les plages dynamiques sont aussi de retour.


  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Retour progressif des élèves à l’école à partir du 27 septembre 2021 en Martinique

Article précédent

Une perturbation présentant un risque élevé de devenir un phénomène cyclonique surveillé

Article suivant

Commentaires

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Plus dans À la une

Tu pourrais aussi aimer