Séance plénière de l'assemblée de la CTM. Photo d'illustration.
Séance plénière de l'assemblée de la CTM. Photo d'illustration.
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

La plénière de la CTM se déroule actuellement sur deux jours (dernier jour, ce jeudi 30 septembre 2021). Lors de la première journée de plénière qui se déroule en visioconférence compte tenu de la situation sanitaire actuelle, les élus de la CTM ont voté des aides exceptionnelles aux entreprises, pêcheurs ou encore artistes impactés par la crise sanitaire liée à la covid-19. Ce sont 30 millions d’euros qui ont ainsi été votés par la CTM qui entend prendre pleinement sa part au soutien de l’économie locale et à l’activité de ceux qui ont été privés pendant la période de cette quatrième vague de la crise sanitaire.

Aides Exceptionnelles aux entreprises 27 millions d’euros mobilisés pour la vague 4

La CTM met en place des mesures exceptionnelles pour venir en aide aux entreprises durement touchées par la quatrième vague de la crise de la COVID-19. Les décisions préfectorales de restriction de l’activité ayant impacté directement la trésorerie des entreprises martiniquaises, la CTM a souhaité porter un puissant soutien en portant des aides exceptionnelles, soumises par le Conseil Exécutif.

Le cadre et l’enveloppe de ces aides aux entreprises ont été adoptés en séance plénière de l’Assemblée de Martinique ce mercredi 29 Septembre 2021.
•       L’abondement du dispositif « Prêt territorial COVID-19 » à hauteur de 5 M€
Ce prêt à taux zéro répond aux besoins des TPE/PME rencontrant des difficultés de trésorerie causées par l’épidémie. Le dispositif est plafonné à 60 000€/Entreprise. Pour rappel, l’instruction de ce prêt a été confié à Initiative Martinique Active (IMA).
Date limite de dépôt des dossiers : 31 décembre 2021.
•       Une enveloppe de 22 M€ au titre du Fonds de Subvention Territoriale COVID19 -Vague 4

Les entreprises concernées sont toutes des entreprises de moins de 50 salariés, quel que soit leur statut juridique, ayant été confrontées à une obligation de fermeture en juillet et / ou en août par arrêté préfectoral et celles des secteurs protégés S1 et S1bis.  Sont incluses les entreprises du secteur de l’agriculture ayant été autorisées par dérogation à rester ouvertes au public, mais subissant de graves difficultés du fait de la désertion de la clientèle confinée ou de l’impossibilité de maintenir une logistique opérationnelle.

Date limite de dépôt des dossiers : 30 novembre 2021. Les entreprises pourront déposer leurs dossiers dans les prochains jours, uniquement en ligne sur le portail accessible depuis le site de la Collectivité.

Une aide exceptionnelle de 1,5 millions d’euros en faveur des pêcheurs et aquaculteurs

Cette aide vise à faire face aux difficultés rencontrées par les marins-pêcheurs et les aquaculteurs suite à la crise qui affecte la filière (renforcement progressif des restrictions sanitaires, perte globale de marché, mauvaises conditions météorologiques marins, forte augmentation des coûts du carburant détaxé),

Cette aide est accordée aux entreprises de pêche qui démontrent leur régularité vis-à-vis des obligations déclaratives des quantités pêchées et aux aquaculteurs qui disposent de l’agrément zoo sanitaire et/ou des notes de vente :

  • Aide forfaitaires de 1000 à 3500€ selon la situation du professionnel (actifs, pensionnés ou aquaculteurs)
  • Selon le nombre de fiches de pêches déposées du 1er Janvier au 31 août 2021 (pendant 8 mois).

Anciennement, un dispositif similaire avait été mis en place requérant 2 fiches de pêche sur 3 mois.

Une enveloppe de 900.000€ en faveur des artistes impactés par la crise

Les artistes de Martinique ont été fortement impactés par la crise sanitaire. L’absence de prestations, de contrats, la fermeture des salles de spectacle, l’annulation des festivals les ont privés de revenus, depuis le confinement de mars 2020. Cette situation a plongé certains dans d’importantes difficultés financières. La fermeture des restaurants et bars, qui étaient devenus leurs principaux employeurs les ont privés de leurs dernières sources de revenus.

Consciente de ce contexte particulièrement difficile, la conseillère exécutive Marie-Thérèse CASIMIRIUS en charge de la Culture a présenté à l’Assemblée de Martinique d’activer le fonds de solidarité en faveur des artistes en difficulté.

La CTM a voté ce soir l’octroi d’une enveloppe exceptionnelle de 900.000€ qui devraient permettre d’aider 300 artistes.

L’aide de la CTM a été fixée à 3 000€ par artiste, selon le niveau de quotient familial.

Cette aide répond à des besoins de première nécessité et permet la prise en charge de frais inhérents à une situation sociale précaire ou découlant d’un imprévu.


  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

La Martinique de retour en vigilance jaune pour fortes pluies et orages, ce jeudi

Article précédent

Le prix de la bouteille de gaz dépasse les 30 euros en Martinique, augmentation aussi du gazole

Article suivant

Commentaires

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Plus dans À la une

Tu pourrais aussi aimer