Mariage.
Image d'illustration.
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

En plus de l’invitation, il faudra désormais se munir de son pass sanitaire pour assister à un mariage qui se tient dans un lieu loué pour l’occasion. La mesure, inscrite dans le projet de loi sur l’extension du pass sanitaire, entrera en vigueur le 9 août, la loi ayant en grande partie validée ce jeudi par le Conseil constitutionnel.

″À partir du moment où vous louez un établissement, que ce soit un château, un restaurant ou une salle de réception, le pass sanitaire sera exigé”, explique Mélissa Humbert-Ferrand, présidente de l’Union des professionnels solidaires de l’événementiel (UPSE), ce jeudi 5 août sur BFMTV. Toutefois, le pass sanitaire ne sera pas obligatoire pour un mariage se déroulant dans un lieu privé, comme une maison de famille.

Selon la présidente de l’UPSE qui est une association qui regroupe l’ensemble des 55 000 professionnels spécialisés dans l’organisation de mariages en France, ce sont les futurs mariés qui devront se charger du contrôle de ces pass sanitaires. “On invite les mariés à anticiper et à réclamer les justificatifs de chaque invité avant la cérémonie, afin que le jour J, il n’y ait plus que les tests de dernière minute à contrôler”, indique encore la présidente de l’UPSE sur BFMTV.

Toutefois, le pass sanitaire ne sera pas obligatoire pour un mariage se déroulant dans un lieu privé, comme une maison de famille.


  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Jacob Desvarieux inhumé dans la plus stricte intimité, la cérémonie religieuse retransmise sur la page Facebook de Kassav

Article précédent

« Je me suis rendu à la morgue, il n’y a plus de place, certains corps attendent dans des sacs plastiques » indique Serge Letchimy

Article suivant

Commentaires

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Plus dans Actualités

Tu pourrais aussi aimer