Centre de vaccination de la ville de Fort-de-France incendié.
Centre de vaccination de la ville de Fort-de-France incendié.
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

La nuit dernière, de violents affrontements ont eu lieu entre forces de l’ordre et plusieurs personnes à Sainte-Thérèse à Fort-de-France. Des dégradations ont été constatées sur plusieurs bâtiments, notamment le centre de vaccination de la ville de Fort-de-France et des commerces. Des poubelles et voitures ont été incendiées. Des échanges de gaz lacrymogènes, bombes assourdissantes, bouteilles et pierres ont été observés. Des commerces comme Intersport ont été pillés.

Dans un communiqué de presse publié ce dimanche matin, Stanislas Cazelles, préfet de la Martinique indique que trois personnes ont déjà été interpellées. Des enquêtes seront diligentées pour sanctionner les auteurs. Il condamne aussi fermement « ces violences inadmissibles.

De nouvelles dégradations et des actes de violence à l’encontre des forces de l’ordre ont été commis ce samedi 31 juillet 2021 à Fort de France.
Vers 22h00, une centaine d’individus se sont rassemblés avenue Maurice Bishop malgré les mesures d’interdiction de déplacement liées au couvre-feu. Plusieurs bâtiments ont fait l’objet de dégradations, notamment le centre de vaccination de la ville de Fort-de-France et des commerces. 5 véhicules ont été incendiés. . Les forces de sécurité mobilisées toute la nuit ont dû faire usage de la force afin de garantir la sécurité et disperser les regroupements. Le préfet de la Martinique Stanislas Cazelles, condamne fermement ces violences inadmissibles, alors même que le territoire est durement éprouvé par une crise sanitaire sans précédent. Des enquêtes seront diligentées pour en sanctionner les auteurs. 3 casseurs présumés ont d’ores et déjà été interpellés.


  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

« Il nous faut déclarer l’état d’urgence économique » déclare Serge Letchimy au Ministre des Outre-mer

Article précédent

☔ La Martinique en vigilance jaune pour fortes pluies et orages

Article suivant

Commentaires

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Plus dans À la une

Tu pourrais aussi aimer