Aurélie Nella et un membre du CIJ
Aurélie Nella maire de Ducos et Myrna Thiant-Bordeau référente de la commission communication et numérique.
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Voilà maintenant depuis près de deux ans que nous faisons face à une pandémie liée à la covid-19. Chez nous en Martinique, une 4ème vague frappe notre île de plein fouet. Une île qui est aujourd’hui confinée. Si aujourd’hui, les débats tournent autour de la vaccination, du côté de la ville de Ducos et par l’intermédiaire de son conseil d’initiatives de la jeunesse (CIJ), des lives baptisés « Confinés mais connectés » se tiennent depuis maintenant deux semaines sur la plateforme Instagram, chaque vendredi à 19 heures. Lors du live, les participants peuvent donc poser des questions. Les lives sont à retrouver sur les pages Instagram suivants :

👉  @VilledeDucos
👉  @aurelie.nella
👉  @C.i.jeunesse_Ducos

L’objectif est de pouvoir échanger sur la thématique de la crise sanitaire tout en recevant des professionnels. C’est en tout cas ce qu’indique David Desmontils, chargé de mission à la politique jeunesse de la ville de Ducos (référent jeunes) qui est aussi le coordinateur du Conseil d’initiative de la jeunesse à Ducos.

Voici les deux premiers lives diffusés les 13 et 20 août dernier.

 

 

Voir cette publication sur Instagram

Une publication partagée par VilledeDucos (@villededucos)

Qu’est-ce que le conseil d’initiative de Ducos ?

Le conseil d’initiative de Ducos ou encore (CIJ) est composé de 30 jeunes, garçons comme filles. Ils sont âgés de 13 à 29 ans. Les précisions de David Desmontil.

  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

La rentrée universitaire 2021-2022 de l’université des Antilles se déroulera à distance

Article précédent

Les syndicats demandent le report de la rentrée scolaire, l’Académie de Martinique poursuit ses consultations

Article suivant

Commentaires

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Plus dans Martinique

Tu pourrais aussi aimer