Grille prison
Image d'illustration.
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Le jeudi 8 juillet dernier à la mi-journée, un détenu à la prison de Ducos, multirécidiviste pour des faits criminels graves et placé au quartier arrivant, suite à une suspension d’une mesure de libération conditionnelle a tenté de mettre fin à ses jours. En effet, il aurait tressé une corde avec son drap avant de passer cette dernière autour de son cou.

Alertés par le bruit, deux surveillants interviennent rapidement, l’un pour tenir le détenu qui pendait la corde au cou et l’autre pour couper cette dernière accrochée au barreaudage de la fenêtre. Le syndicat Force Ouvrière pénitentiaire Martinique exige une médaille pénitentiaire pour les surveillants. « Ces évènements prouvent que la vie du détenu est une préoccupation permanente pour les personnels de surveillance. »


  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Covid-19 : motifs impérieux pour les personnes non vaccinées entre la Martinique et la Guadeloupe à partir de lundi

Article précédent

Covid-19 : le conseil scientifique recommande la vaccination obligatoire pour les soignants

Article suivant

1 Commentaire

  1. […] C’est la seconde fois en moins de deux semaines, qu’un détenu du centre pénitentiaire … […]

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Plus dans À la une

Tu pourrais aussi aimer