Arnaque
Arnaque. Image d'illustration.
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

« Bonjour Monsieur/Madame, nous avons le plaisir de vous informer du tirage au sort du programme de la FDJ qui s’est tenu le 17/05/2021. Pour plus d’information, veuillez consulter la notification du gain en annexe (fichier joint). Veuillez contacter l’e-mail (qu’on ne donnera pas). Cordialement, la direction générale ». C’est le message qui circule en ce moment par e-mail que certains ont reçu dans leur boîte ces dernières heures. L’objet de ce mail est « Virement » avec deux fichiers joints « Félicitation » et gain ».

Vous avez reçu un message semblant provenir d’une entreprise de loterie, qui vous assure que vous avez gagné une importante somme d’argent et vous invite à communiquer des informations personnelles voire payer pour en bénéficier ? Attention, il s’agit d’une tentative d’escroquerie à la loterie.  Depuis la crise sanitaire liée à la covid-19, il est difficile d’échapper aux arnaques qui pullulent dans notre quotidien. Par téléphone, sur internet, les escrocs tentent par tous les moyens de nous hameçonner par e-mail.

Cybermalveillance.gouv.fr, le site du gouvernement chargé de la lutte contre les actes de cybermalveillance, explique dans un article publié mercredi 5 mai 2021 avoir identifié de nombreux cas rapportés de victimes ayant reçu ce type de messages ces derniers mois. On fait le point sur cette escroquerie.

Communiquer des informations personnelles en échange du gain

Le message explique que la victime, ou dans certains cas son adresse de messagerie, a été tirée au sort et qu’une importante somme d’argent allant de plusieurs centaines de milliers à plusieurs millions d’euros a été remportée. Il arrive que la victime trouve même en pièce jointe un faux ticket ou reçu de jeu gagnant.

Mais pour remporter ce supposé gain, il faut communiquer un certain nombre d’informations personnelles, comme le nom, le prénom, l’adresse postale, le nom de la ville de résidence, la date de naissance, le numéro de téléphone ou encore la copie d’une pièce d’identité (carte nationale d’identité ou passeport).

Et pour couronner le tout, il est parfois demandé une somme d’argent au titre de « frais administratifs » ou bien pour « valider les gains ». Les victimes sont invitées à communiquer ces différentes informations à un prétendu avocat, notaire ou huissier de justice, fictif ou existant, dont l’identité est également usurpée, et qui serait chargé de la remise des gains.


  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Une opération molokoy programmée, ce mardi matin en soutien aux grévistes d’Odyssi ?

Article précédent

Embouteillage monstre sur l’autoroute et les alentours, ce mardi matin suite à une opération molokoy

Article suivant

Commentaires

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Plus dans Actualités

Tu pourrais aussi aimer