Bus du réseau de transport du centre. Photo : Martinique Transport.
Bus du réseau de transport du centre. Photo : Martinique Transport.
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Une partie du réseau de bus du centre de la Martinique (CACEM) est paralysé depuis près d’un mois maintenant suite à un mouvement social d’une partie des salariés de la SETRAC. Depuis 1 mois, c’est la galère pour les usagers de Fort-de-France et surtout de Schoelcher. Le maire de cette dernière commune citée, Luc Clémenté a décidé de saisir les tribunaux en référé, ce samedi 22 mai 2021. « Il s’agit de rétablir la liberté fondamentale des schoelcherois de se déplacer ».

Il est donc demandé à Martinique Transports à titre principal, de prendre toutes mesures nécessaires pour mettre en place une régie provisoire pour le rétablissement du service de transport urbain sur l’ensemble des  lignes desservant le territoire de la commune de SCHOELCHER dans un délai de 48 heures à compter de la décision à intervenir.

 

À titre subsidiaire, de prendre toutes mesures nécessaires pour assurer le rétablissement du service de transport urbain sur l’ensemble des lignes desservant le territoire de la commune de SCHOELCHER en contractant avec toute entreprise de transport, mais aussi de diffuser les informations relatives à la desserte des lignes une fois le service rétabli, sous astreinte de 1 000 euros par jour de retard.


  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Un accident sur l’autoroute provoqué par une voiture circulant en sens inverse la nuit dernière

Article précédent

Odyssi informe de la mise en place de coupures tournantes dès lundi sur l’ensemble de la Martinique

Article suivant

Commentaires

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Plus dans Actualités

Tu pourrais aussi aimer