Stanislas Cazelles, préfet de la Martinique.
Stanislas Cazelles, préfet de la Martinique. Image d'archives.
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Une conférence de presse était tenue par Stanislas Cazelles, préfet de la Martinique, ce jeudi après-midi (6 mai 2021) en préfecture. Une conférence qui avait pour objectif de faire le point sur la situation épidémiologique liée à la covid-19 en Martinique. De nouvelles annonces ont été annoncées pour rentrer en vigueur à partir du lundi 10 mai 2021.

À partir de lundi, donc, les restrictions de circulation au-delà de 10 kilomètres du domicile seront supprimées. Fin donc des attestations de déplacement en journée. Le couvre-feu lui est maintenu de 19 heures à 5 heures du matin. En ce qui concerne l’ensemble des commerces et galeries commerciales, ils pourront rouvrir, contrairement aux salles de sport et aux restaurants (activités sans masques). La jauge de 8m2 par client est maintenue. Il faudra donc attendre encore quelques temps pour une réouverture des ces établissements. En ce qui concerne les motifs impérieux, de nouvelles règles seront annoncées d’ici fin mai. De nouvelles annonces seront faites d’ici deux semaines par le préfet.

Si l’épidémie est en train de baisser, la situation hospitalière est toujours préoccupante. Il y a actuellement 46 patients en médecine, 15 en réanimation (13 en provenance de Martinique). 4 nouveaux décès sont enregistrés depuis le début de la semaine au CHU de Martinique. Il est important de rester très prudent. La situation reste fragile.

Avec 347 nouveaux nouveaux cas de personnes touchées par la covid-19 entre le 26 avril et 2 mai 2021 contre 642 la semaine précédente en Martinique, les mesures de confinement vont donc être allégées par étapes.  Pour rappel, depuis près de trois semaines (depuis le 17 avril 2021), la Martinique est concernée par un renforcement des mesures (confinement) qui avaient pour objectif de freiner la circulation de la covid-19 sur notre île.


  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Santé : « sauve ta réa un jour, elle te sauvera », un appel à la grève dans les services de réanimation lancé

Article précédent

Gironde : une femme de 31 ans décède après avoir été brûlée vive par son compagnon

Article suivant

1 Commentaire

  1. […] maintenant près de 15 jours que Stanislas Cazelles avait annoncé la mise en place d’un déconfinement progressif en Martinique à partir du 10 mai. Depuis, les chiffres de l’épidémie sont encourageants avec un taux de positivité est en […]

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Plus dans À la une

Tu pourrais aussi aimer