Logo d'Apple.
Logo d'Apple.
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

La firme Apple est actuellement victime d’un chantage. En effet, des hackers ont réussi à dérober le futur logo d’Apple et les plans du futur Ipad dans les mains d’un sous-traitant travaillant pour Apple. Le groupe d’hackers menace de divulguer ces données précieuses de l’entreprise si cette dernière ne paye pas 20 millions de dollars de rançon. La date butoir a été programmée au 7 mai prochain.

L’histoire débute au début du mois et nous est rapportée par Bleeping Computer. Un groupe de hackers qui se nomme REvil a piraté la base de données de Quanta, une société taiwanaise travaillant avec Apple sur certains produits phares comme les iPad, les MacBook ou les Apple Watch. Le groupuscule a ensuite réclamé une rançon de 50 millions de dollars à Quanta pour ne pas dévoiler les données dérobées. Devant le refus (logique) de l’entreprise de céder au chantage, REvil a publié quelques schémas concernant les futurs MacBooks.

Ces derniers ont rapidement été retirés du site de REvil sans aucune explication. Comme l’indique Bleeping Computer, il s’agirait d’un geste envers Quanta, qui aurait accepté de négocier le montant de la rançon. Celle-ci serait désormais de 20 millions de dollars « seulement » et Quanta (ou Apple) aurait jusqu’au 7 mai pour la payer. Passé ce délai, les précieuses données seront divulguées par les hackers.


  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

CACEM : 19 lignes de bus non-desservies, ce mardi 

Article précédent

642 nouveaux cas de covid-19 et 7 décès enregistrés en Martinique en une semaine, l’épidémie diminue

Article suivant

Commentaires

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Plus dans Actualités

Tu pourrais aussi aimer