Mélanie De Jesus Dos Santos
Mélanie De Jesus Dos Santos. Photo : Fédération Française de Gymnastique
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

La Martiniquaise Mélanie De Jesus Dos Santos a été sacrée championne d’Europe à la poutre, ce dimanche à Bâle (Suisse). Si, en qualifications, elle s’était contentée de son habituelle sortie en double salto arrière groupé, la Martiniquaise de 21 ans a densifié l’acrobatie en finale en lui ajoutant une vrille pour augmenter sa note de difficulté (5,4 mercredi, 6 points en finale).

Et même si la réception s’est révélée un peu hasardeuse (gros sursaut avant), cette prise de risque et la maîtrise de sa variation jusque-là lui ont permis de devancer la championne olympique de la spécialité, la Néerlandaise Sanne Wevers. À noter que la favorite, la Roumaine Larisa Iordache, avait déclaré forfait, insuffisamment remise d’une infection rénale qui l’avait obligée à passer une nuit à l’hôpital dans la foulée des qualifications. La seconde Française en lice à la poutre, Marine Boyer, qui avait terminé 4e aux JO de Rio, a fini 6e (12,866 pts).

Pour Mélanie De Jesus Dos Santos, qui avait décidé de ne pas défendre ses chances sur le concours général, c’est un quatrième titre européen après l’individuel en 2019 et le sol en 2018 et 2019.


  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Covid-19 : la Guadeloupe reconfinée pour une durée de trois semaines à partir de mardi

Article précédent

France : une famille décimée dans un accident de voiture provoqué par un chauffard ivre et sous l’emprise de stupéfiants

Article suivant

Commentaires

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Plus dans Actualités

Tu pourrais aussi aimer