ActualitésCoronavirusGuyaneVaccination

Guyane : un bon d’achat de 5 euros offert pour les 2 000 premiers vaccinés provoque un tollé sur les réseaux sociaux

Voilà une offre qui fait couler depuis hier beaucoup d'encre notamment en Guyane. Un magasin situé à St Laurent du Maroni a posté un message sur sa page Facebook en indiquant offrir un bon d'achat de 5 euros pour les 2 000 premiers vaccinés. Depuis, c'est l'incompréhension chez les internautes qui s'insurgent.

“Tous ensemble, unis et vaccinés contre la covid-19… Tous vaccinés pour s’en sortir. En partenariat avec l’ARS et le CHOG (Centre hospitalier de l’Ouest Guyanaise), votre SUPER U vous offre un bon d’achat de 5 euros pour les 2 000 premiers vaccinés.”

Voici le message qui a été posté, ce mardi 20 avril 2021 sur la page Facebook du Super U Saint Laurent du Maroni en Guyane. Depuis, les réseaux sociaux sont en effervescence et beaucoup ne comprennent pas l’objectif de cette offre. Certains pensaient même à une grosse blague ou tout simplement à un fake-news.

 
“Cette offre est contre productive. Je me suis fais vacciné et je trouve gênant de tendre une carotte de ce genre pour inciter la population à le faire. Je doute qu’une pub de ce genre soit validée dans l’hexagone. Faites la même proposition rien qu’à Cayenne et vous verrez. ..Empoisonner son peuple avec un bon d’achat de 5euros je n’ai jamais rien vu d’aussi honteux je n’aurais plus jamais mis les pieds dans votre magasin. MAIS VOUS VOUS FOUTEZ DE LA GUEULE DU MONDE VOUS SUPER U VOUS VOUS BASÉ SUR LA PAUVRETÉ DES PERSONNES QUI NONT PA S POUR FAIRE DE LA PROMOTION POUR UN MAUDIT VACCIN MISÉRABLE ÊTES VOUS.”
 
Pour l’heure, l’ARS Guyane n’a pas réagi suite à ce tollé provoqué par cette offre sur les réseaux sociaux. À suivre donc…

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page

Adblock détecté

Un Adblock a été détecté dans votre navigateur. Afin de pouvoir accéder gratuitement à nos différents articles, il est demandé de désactiver votre logiciel.