Masques en tissu
Image d'illustration.
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Plus d’un an après son apparition, l’épidémie de covid-19 est toujours bien présente. Pire encore, selon les chiffres de l’ARS, elle repart à la hausse en Martinique. Alors qu’il avait été jugé inutile par le gouvernement, depuis plusieurs mois, le masque à l’école est obligatoire, un moyen de lutter contre la circulation du virus indiquent les autorités.

Sauf qu’aujourd’hui, à l’image de la Guadeloupe, les parents sur notre île disent STOP. Ils ne souhaitent plus que les masques soient portés par les enfants à l’école. Certains indiquent que les enfants ressentent une sensation d’étouffement ou encore d’oppression. Ils reviennent avec des maux de tête, des vertiges, des nausées, des maux de ventre, somnolence, fatigue, réactions cutanées ou encore des gênes sur les apprentissages scolaires. Afin de se faire entendre, une mobilisation est prévue sur la Savane à Fort-de-France dès 9 heures en T-shirt blanc pour dire STOP au port du masque par les enfants. « Nou ni asé ! An nou kité ich nou respiré. »


  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Ne pas cliquer sur le lien accompagné du message « ça te ressemble… » en privé sur Messenger

Article précédent

Entouré de ses proches, Thomas Lavanne a fêté ce mercredi ses 100 ans

Article suivant

Commentaires

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Plus dans À la une

Tu pourrais aussi aimer