Vaccin Astra Zeneca
Le vaccin AstraZeneca est désormais prêt à être administré. - Justin Tallis
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Quelques minutes après l’Allemagne, Emmanuel Macron a décidé, ce lundi, de suspendre l’utilisation du vaccin AstraZeneca par précaution, dans l’attente de la décision de l’Agence européenne du médicament. Cette décision devrait être effective pour au moins 24 heures, dans l’attente du nouvel avis de l’EMA prévu mardi après-midi.

« Sur la recommandation du ministre de la Santé, en lien avec les autorités sanitaires françaises, la décision qui a été prise, en conformité avec notre politique européenne, c’est de suspendre par précaution la vaccination avec AstraZeneca, en espérant la reprendre la plus vite possible si l’avis est favorable », a-t-il déclaré lors d’un point presse en direct de Montauban (Tarn-et-Garonne).

Pas de lien avéré entre les cas de caillots et le vaccin

Depuis une semaine, plusieurs pays européens suspendent la vaccination avec AstraZeneva après de graves problèmes sanguins chez des vaccinés. Mais rien n’indique un lien de cause à effet et l’emballement des autorités de santé divise les professionnels.


  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Football : un arbitre victime d’une agression au Prêcheur avec préjudice matériel sur son véhicule. Une plainte déposée

Article précédent

Les salles de cinéma ultra marines en souffrance, elles demandent la réouverture des salles de l’hexagone

Article suivant

Commentaires

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Plus dans À la une

Tu pourrais aussi aimer