•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Communiqué de la préfecture

Stanislas Cazelles, préfet de la Martinique, condamne les manifestations non autorisées qui se sont déroulées dans Fort-de-France à l’occasion du Carnaval, et les violences qui ont eu lieu contre les forces de sécurité. Des incidents ont eu lieu lorsque des manifestants ont voulu forcer des barrages de police. Ces violences sont inacceptables. L’usage de gaz lacrymogène par les forces de sécurité a été nécessaire.

Les forces de sécurité sont mobilisées durant chacun des jours gras, comme elles l’ont été depuis le début de la période du carnaval, afin de rétablir l’ordre public à chaque fois que cela est nécessaire. Le préfet rappelle que face à la COVID 19, c’est la responsabilité de chacun qui est en cause pour ne pas faire circuler l’épidémie.


  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Guadeloupe : le coup de gueule d’un internaute sur une vidéo du jeune cycliste renversé par un automobiliste

Article précédent

Le radar tourelle de Brasserie-Lorraine partiellement incendié la nuit dernière (VIDEO)

Article suivant

Commentaires

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Plus dans À la une

Tu pourrais aussi aimer