À la uneActualitésCaraïbesEuropeFranceGuadeloupeMartinique

Covid-19 : fini les masques faits maison à l’école dans le cadre du renforcement du protocole sanitaire

Avec l'arrivée des nouveaux variants de la covid-19, les autorités ont décidé de renforcer le protocole sanitaire dans les établissements scolaires. Les élèves devront obligatoirement porter des masques masques chirurgicaux, FFP2, FFP3 ou en tissu industriel "UNS1". Les masques artisanaux sont désormais proscrits.

À partir de ce lundi 8 février 2021 en France, fini les masques faits maison à l’école. Les élèves devront obligatoirement porter des masques chirurgicaux, FFP2, FFp3 ou en tissu industriel “UNS1”. Avec l’arrivée des nouveaux variants de la covid-19, les autorités ont décidé de renforcer le protocole sanitaire et donc de proscrire les masques artisanaux dans les établissements scolaires.

Sont concernés par cette interdiction : les masques artisanaux ou industriels en tissu où il est inscrit “UNS2” pour “usage non sanitaire 2”, garantissant une efficacité de filtration supérieure à 70 %, contre 90 % pour les masques de catégorie 1 (masques chirurgicaux, FFP2, FFP3 ou en tissu industriel “UNS1”). Seuls ces derniers sont donc autorisés désormais, à l’école comme sur le lieu de travail.

Alors il est vrai que chez nous en Martinique et en Guadeloupe, les écoliers sont en vacances de carnaval. Cette règle s’appliquera dès la rentrée scolaire aux Antilles. Pas besoin de porter le masque pour les écoles maternelles.

Dans cette catégorie 1 sont compris les masques chirurgicaux de type 1, 2 et 2R, FFP2, FFP3 à usage unique, ou encore les masques en tissu réutilisables d’une durée de vie de 5 à 50 lavages selon les modèles. Cela exclut donc tout masque artisanal.

A partir du 1er mars, les masques en tissu au niveau de filtration est supérieur à 90 % seront repérables par un logo spécial bleu-blanc-rouge. Seront indiqué le taux de filtration et le nombre de lavages. Pour ceux fabriqués avant cette date, ils devront indiquer le niveau de filtration.

Distance physique de 2 mètres

Par ailleurs, en plus du renforcement des gestes barrières (lavage des mains régulier, aération toutes les heures…), la distanciation entre deux personnes est désormais portée à deux mètres lorsque le masque ne peut être porté. Il en est de même dans les espaces de restauration collective. Quant aux moments de convivialité réunissant les salariés en présentiel dans le cadre professionnel, ils restent suspendus.

Chaîne Telegram ZayActu

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page

Adblock détecté

Un Adblock a été détecté dans votre navigateur. Afin de pouvoir accéder gratuitement à nos différents articles, il est demandé de désactiver votre logiciel.