•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Vendredi après-midi, des militants qui dénoncent la présence du drapeau aux quatre serpents au sein de la distillerie JM se sont rendus sur place sur la commune de Macouba. Ils avaient pour objectif de faire la direction de l’entreprise signer un document afin de retirer ce drapeau aux 4 serpents. Le ton est vite monté, les gendarmes ont été contactés et se sont rendus sur place. La boutique a été saccagé, le mobilier a été détérioré et des bouteilles cassées. Un militant a été interpellé par les gendarmes.

En tout cas, ces faits sont jugés inacceptables par l’entreprise dans un communiqué de presse. Le site est fermé ce samedi 13 février 2021.

  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Des perturbations à prévoir sur le réseau de transport du centre ce samedi suite à un mouvement social

Article précédent

Covid-19 : une circulation autochtone du variant anglais identifiée en Martinique

Article suivant

1 Commentaire

  1. […] En ce jeudi 4 mars 2021, 4 manifestants étaient déférés au palais de Justice à Fort-de-France en comparution immédiate suite à leur garde à vue à la gendarmerie du Robert et de Trinité mercredi. À la suite de cette audience, il a été décidé de placer deux d’entre eux en détention provisoire à Ducos, deux autres sont laissés libres, sous contrôle judiciaire. Pour rappel, ces militants sont poursuivis pour dégradation de la boutique de la distillerie JM au Macouba le 13 février dernier. […]

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Plus dans Actualités

Tu pourrais aussi aimer