•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

WhatsApp est en train d’envoyer des notifications à ses utilisateurs pour les inviter à accepter les nouvelles conditions d’utilisation de l’application. Et les nouvelles règles introduites pourraient fortement inciter ces derniers à migrer massivement vers des applications de messagerie alternatives.

L’application, propriété de Facebook depuis 2014, faisait jusqu’ici figure de bon élève en matière de protection des données personnelles des utilisateurs. Mais les choses vont changer. L’application va désormais obliger ses utilisateurs à accepter de partager leurs données personnelles avec Facebook et l’ensemble des entités appartenant au groupe.

Nouvelle condition d'utilisation Whatsapp

Les nouvelles conditions d’utilisation à accepter chez Whatsapp.

WhatsApp sera ainsi en mesure de partager avec entreprises liées à Facebook, votre numéro de téléphone ainsi que ceux de vos contacts, votre nom, votre photo de profil, votre statut ainsi que les données de diagnostic collectées dans les logs de l’application.

A l’heure où nous écrivons ces lignes, WhatsApp semble tout juste commencer à envoyer cette notification sur les appareils de ses utilisateurs français. Avec ses nouvelles conditions d’utilisation, WhatsApp prend ses utilisateurs à la gorge : aucune option pour refuser n’est cette fois proposée, et les utilisateurs qui n’accepteront pas ces nouvelles règles d’ici le 8 février prochain ne pourront tout simplement plus utiliser l’application.

En ce qui concerne les groupes Whatsapp de ZayActu, pour tous les utilisateurs qui souhaitent rejoindre une autre application tout en recevant nos actualités, nous vous donnant rendez-vous sur notre groupe Telegram en cliquant ICI avec votre mobile.


  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Une campagne d’affichage 4/3 sur la banane fait polémique en Martinique

Article précédent

EuroMillions My Million : le tout premier millionnaire de 2021 tiré au sort en Martinique

Article suivant

Commentaires

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Plus dans Actualités

Tu pourrais aussi aimer