Hôpital Pierre Zobda Quitman.
Hôpital Pierre Zobda Quitman. Photo : Centre hospitalier Universitaire de Martinique
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

En pleine épidémie de covid-19 et de dengue, le 14 septembre dernier, le plan blanc avait été déclenché au CHU de Martinique. Aujourd’hui, le plus dure est derrière nous. Les deux épidémies sont en nette diminution et permettra à partir du lundi 14 décembre 2020 de lever ce plan blanc.

Dans un communiqué de presse, Benjamin Garel, le directeur du CHUM remercie les patients, les visiteurs et les personnels pour leur implication dans le respect des dispositifs et protocoles mis en place au sein de l’établissement durant la gestion de cette situation exceptionnelle.

À l’époque, les services d’urgence des hôpitaux Pierre Zobda Quitman, de la MFME, et de Trinité étaient proches de la saturation. Il était donc urgent de limiter l’afflux de patients dans les hôpitaux et de les orienter pour les cas les moins graves vers des consultations en centre de santé, chez le médecin traitant ou en maison médicale de garde.

  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Multiplication des contrôles routiers en Martinique durant le week-end

Article précédent

Les habitants de Morne Pitault impactés par coupures d’eau depuis plusieurs semaines

Article suivant

Commentaires

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Plus dans À la une

Tu pourrais aussi aimer